Archives par mot-clé : éthique

Comment pratiquer une recherche intègre et responsable ? Les réponses du droit d’auteur

Le centre de documentation de l’Observatoire Midi-Pyrénées et l’école doctorale SDU2E organisent le 23 mai 2018 de 09h30 à 12h30 un séminaire intitulé : « Comment pratiquer une recherche intègre et responsable ? Les réponses du droit d’auteur »

 

Intervenante : Hélène SKRZYPNIAK

Maitre de conférence en droit privé à l’Université de Bordeaux – Co-responsable de l’Urfist de Bordeaux, référent Droit de la propriété intellectuelle. Membre de l’IRDAP . Auteur d’une thèse en droit de la propriété industrielle intitulée « La réservation du savoir-faire » (2014).

A travers des exemples et des mises en situation, le séminaire vise à apporter des réponses concrètes aux questions juridiques auxquelles sont confrontées les doctorants/chercheurs lors de l’élaboration de leurs travaux : Je développe un code numérique, est-ce que j’en suis le propriétaire ? Je récolte des données, quels sont mes droits ? Comment utiliser les travaux d’autrui et éviter le plagiat (textes, images, graphiques, etc.) ? Dois-je obtenir une autorisation ? Dans quelles circonstances puis-je exploiter une ressource sans l’autorisation préalable de son auteur ?  ….

L’après-midi sera consacrée à des ateliers pratiques de 14h à 16h30 (Réservés aux doctorants SDU2E)

Inscription en ligne ci-dessous (gratuite mais obligatoire):

– Formulaire d’inscription pour les doctorants SDU2E (matinée + après-midi : ateliers pratiques)

– Formulaire d’inscription pour tous les autres (seulement la matinée)

Salle Coriolis – Observatoire Midi-Pyrénées –  14, avenue Edouard Belin – 31400 Toulouse

Publier et évaluer autrement

Thierry ehrmann, « Ecrire, voilà l’acte terroriste absolu… », licence CC-BY 2.0, https://flic.kr/p/5Giy3K

Une évaluation fondée sur les principes de la science

Dans son dernier article « Novel processes and metrics for a scientific evaluation rooted in the principles of science » ,  Michaël Bon (fondateur du système SJS, The Self-Journals of Science) propose une évaluation basée sur une nouvelle métrique possédant les attributs suivants :

– être ouverte,
– être non-propriétaire,
– être incomparablement plus solide scientifiquement que le facteur d’impact ou le nombre de téléchargements,
– récompenser intrinsèquement l’ouverture et la collaboration,
– promouvoir la qualité et non l’impact,
– rendre caduque l’appropriation de la science par des tiers.

Source : M. Bon, 17/02/2017, liste accesouvert et « Novel processes and metrics for a scientific evaluation rooted in the principles of science » Continuer la lecture de Publier et évaluer autrement

Science ouverte : éthique, transparence et reproductibilité

Bain de colza
Ridha Dhib, « Bain de colza, licence CC BY-SA 2.0 https://flic.kr/p/oZ3Yey

Un manifeste pour la science reproductible

Cinq mesures sont proposées pour améliorer la fiabilité et l’efficacité de la science en vue d’augmenter la crédibilité des publications scientifiques et permettre de nouvelles découvertes.

  1. amélioration des méthodes scientifiques,
  2. amélioration de la diffusion,
  3. promouvoir la transparence et la science ouverte (reproductibilité de la science),
  4. diversification du peer-reviewing,
  5. récompense des pratiques ouvertes et reproductibles.

Source : Nature Human Behaviour, 10/01/2017, http://www.nature.com/articles/s41562-016-0021

Continuer la lecture de Science ouverte : éthique, transparence et reproductibilité