Archives par mot-clé : archives ouvertes

Spirhal V3.0.0 (UT2J)

La dernière version de SpirHAL est enfin arrivée! Cette dernière version comporte un certain nombre de nouveautés, notamment pour l’installation, qui en font un projet intéressant pour tous les sites de laboratoires souhaitant promouvoir l’archive ouverte HAL.

Petit rappel historique de SpirHAL. C’est un outil qui a été développé pour l’université Toulouse – Jean Jaurès (UT2J) dans le cadre du groupe de travail Open Access adossé à la Commission Recherche de l’université. Le projet est parti du constat que les pages annuaires des chercheurs comportent déjà une bibliographie (éditée à la main) qui faisait doublon avec les notices présentes dans HAL. De plus, cette rubrique de la page annuaire sous Ksup était limité en nombre de caractères, limitant donc le chercheur dans l’affichage de ses productions. L’idée principale est donc de permettre d’afficher automatiquement les notices HAL (avec texte intégral) associées à un-e chercheur-euse pour l’afficher sur sa page annuaire en respectant le style bibliographique préconisé par le laboratoire (3 styles sont proposés : APA, Zotero-EHESS, MLA).

Une interface d’administration a été développée en parallèle permettant d’afficher un état des notices HAL pour un-e ou plusieurs chercheur-euse-s d’un laboratoire. Il est possible d’identifier rapidement si une notice n’a pas tous les champs nécessaires à la norme désignée, si cette notice est déjà présente sur la page annuaire et enfin, si la notice comporte des champs lacunaires au niveau de HAL.

Un problème majeur qui existait sur SpirHAL était la simplicité d’installation. Jusque là, il était nécessaire de télécharger SpirHAL pour l’héberger sur le serveur dédié au site du laboratoire pour pouvoir l’utiliser. Ce système n’était pas adapté tout le temps puisque parfois le serveur n’est pas accessible ou des problèmes techniques tels que les CORS (https://fr.wikipedia.org/wiki/Cross-origin_resource_sharing) ou la réécriture d’adresse URL nécessaire à SpirHAL. Depuis la v3.0.0, il est maintenant possible d’installer SpirHAL en ajoutant uniquement une balise dans l’entête de la page et la balise associée à SpirHAL dans le corps de la page HTML. Il n’est plus nécessaire d’héberger le script SpirHAL ni de configurer le serveur pour accepter ce script. Plus de détail sur l’installation de SpirHAL ici.

La documentation est une autre nouveauté majeure. Celle-ci est maintenant hébergée sur readthedoc et accessible ici : https://spirhal.murloc.fr. La lisibilité s’en trouve améliorée et la simplification de l’installation a permis de simplifier la documentation.

Concernant les améliorations qui ont été apportées au fonctionnement même de SpirHAL, en voici les principaux points :

  • Gestion de nouveaux types de documents (poster, these, carte, images)
  • Amélioration de l’affichage du nom du type de document
  • Amélioration de la gestion des nom composés de chercheurs
  • Ajout d’un statut intermédiaire pour une notice pour le champs manquant en utilisant le code couleur orange (le rouge étant maintenant dédié aux doulons)
  • Résolution d’un bug qui empêchait la récupération de toutes les notices
  • Amélioration du rendu graphique des logos des laboratoires sur la page d’administration
  • Ajout d’une fonctionnalité “voir plus” pour éviter de surcharger la page annuaire lorsque il y nombreux documents dans HAL
  • Affichage du type de document “autres” (dans HAL) permettant de valoriser des types de documents (billet de blog, compte rendu de lecture, notice de dictionnaire, …) peu visibles dans HAL
  • Ajout du lien vers l’éditeur et du DOI lorsqu’ils sont disponibles
  • Diverses améliorations et correction de bug mineurs

N’hésitez pas à expérimenter SpirHAL sur votre site en utilisant https://spirhal.murloc.fr . De plus, les sources sont disponibles ici  : https://framagit.org/Murloc6/Spirhal/.

Toute contribution sera la bienvenue, que ce soit des développements supplémentaires ou des tickets pour signaler des bugs (en utilisant le système de ticket de framagit : https://framagit.org/Murloc6/Spirhal/issues).

Ce projet est sous la liscence CC BY-NC-SA 4.0. Vous pouvez donc vous l’approprier à votre guise!

Si vous avez des questions ou des remarques, nous sommes disponibles à l’adresse email suivante : fabien.amarger@cri-association.fr.

Lancement du Pearltrees Toul’AO (GT veille)

Un troisième groupe de travail s’est constitué au sein de Toul’AO en 2019, le GT Veille. Ses objectifs ont été définis comme suivants :

  • Assurer une veille sur les questions de politiques autour de la science ouverte (national, européen, international) et d’évaluation de la recherche (pratiques éditoriales) ;
  • Assurer une veille sur les questions juridiques (droits d’auteurs, évolution LRN)
  • Assurer une veille sur les questions des métadonnées et des référentiels au niveau national et international (CasuHAL, ABES, Orcid, RNSR, …) ;
  • Assurer une veille sur le sujet des données de la recherche ;
  • Assurer une veille sur les outils de formation disponibles en lien avec la science ouverte : ressources nationales et internationales, expériences françaises et étrangères

Afin de mettre en avant les résultats de cette veille, nous nous sommes chargés de sélectionner un outil commun, en ligne et gratuit. Notre choix s’est porté vers Pearltrees, un service web de curation qui permet d’organiser, d’explorer et de partager des pages web, des images ou des documents. Dans ses fonctionnalités de base, Pearltrees est  gratuit. La capacité mémoire (1Go) et les fonctionnalités  semblent suffisantes pour maintenir un site sans cout supplémentaire.

Les “Perles” (liens ou documents) peuvent être classés dans des thématiques appelées “Collections”. L’arborescence de ces dossiers peut être très développée. L’alimentation est réalisée dans Pearltrees, mais peut aussi se faire au fil d’une navigation internet, grâce à un plugin firefox ou chrome : “Pearltrees Extension”. Des collections ou des perles vous sont également proposées en rapport avec vos centres d’intérêt, vous pouvez ensuite les intégrer à votre Pearltrees. C’est donc également une importante base de données interrogeable et dont les résultats sont échangeables et réutilisables au sein du site.

Pearltrees peut être consulté librement sans ouverture de compte. Pour l’alimenter, il faut être inscrit. Un compte permet aussi de s’intégrer à un réseau ou de s’abonner à un Pearltrees donné et de recevoir des notifications.

https://www.pearltrees.com/toulao31

Le pearltree Toul’AO est alimenté par les membres de Toul’AO inscrit à ce réseau – par invitation ou à leur demande. 12 collections ont été définies, contenant 102 perles (au 1er juillet 2019). Les thématiques représentées sont entre autres : Edition Ouverte, Référentiesl, Politique publique Science Ouverte, Questions juridiques, Intégrité Scientifique….

On peut noter que la collection “Supports formations” comporte une riche sélection d’éléments.

Nous mettrons à jour régulièrement les information du Pearltrees.

Contacts et suggestions :

philippe.eyraud@onera.fr,  hugues.samyn@univ-tlse2.fr

(Un grand merci à Chrystèle Galland-Mabic de nous avoir orienté vers Pearltrees,  et pour son efficace co-pilotage  du groupe Toul’AO)

 

A la recherche du postprint perdu

[Billet publié initialement sur le blog Numeribib]

C’est parfois avec des idées simples qu’on fait progresser une grande cause. L’équipe qui œuvre au projet “Open Access Button” vient d’en donner une éclatante illustration, en annonçant le 21 novembre, la mise en ligne d’un tutoriel (en cours de finalisation) expliquant aux chercheurs comment récupérer leurs postprints en se loguant sur les plateformes d’outils d’édition : Editorial Manager, ScholarOne, eJournal Press, etc. Le tutoriel est dénommé Direct2AAM, AAM étant l’acronyme de “Author Accepted Manuscript”.

Continuer la lecture de A la recherche du postprint perdu

Peer Community in

Peer Community in (PCI) est une organisation scientifique française à but non-lucratif et une plateforme open access innovante développée par Denis Bourguet, Benoit Facon et Thomas Guillemaud (INRA). Elle a pour but de créer des communautés spécifiques de chercheurs capables d’évaluer gratuitement dans leur champ disciplinaire des “pre-prints” (c-a-d, des articles non publiés et déposés en libre accès sur des plateformes d’archives ouvertes comme arXiv.org ou bioRxiv.org). De nombreux journaux ont déclaré leur intérêt aux PCI et les instances d’évaluation (ANR, HCERES, …) soutiennent également cette démarche.

Continuer la lecture de Peer Community in

Valorisation de la recherche et IST : l’URFIST Occitanie fait sa rentrée !

Le programme des formations proposées par l’Unité régionale de formation à l’information scientifique et technique (URFIST) Occitanie, vient de sortir pour le premier semestre 2018-2019. Voici les thématiques abordées :

  • la veille et la recherche d’informations scientifique (Légifrance, les Archives du web, Twitter),
  • l’exploitation et la gestion des données de la recherche (Zotero, ISTEX, DMP Opidor),
  • la conception de documents scientifiques (Photoshop, InDesign, LateX)
  • la valorisation de la recherche (Archives Ouvertes, réseaux sociaux, optimisation du référencement sur le web)
  • la compréhension des enjeux et des modalités d’évaluation de la recherche (bibliométrie)
  • le paysage de l’information scientifique et technique (écosystème des publications, gouvernance du web)

Pour vous inscrire et connaître le détail des stages et les nouveaux stages, rendez-vous sur la plateforme Sygefor.

Les formations se déroulent généralement dans les locaux de la Maison de la Recherche et de la Valorisation (métro “Faculté de Pharmacie”).

Les stages sont gratuits pour les personnels de l’enseignement supérieur et de la recherche et de l’innovation, de l’éducation nationale, les doctorants et les étudiants en Master 2.

Contact URFIST Occitanie : urfist@univ-toulouse.fr

Plan national pour la science ouverte : beaucoup d’avancées et trois questions

[Version légèrement remaniée d’un billet paru initialement sur le blog Numeribib]

Mercredi 4 juillet, à l’occasion du congrès annuel de la Ligue des Bibliothèques Européennes de Recherche, Frédérique Vidal, Ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, a présenté un Plan national pour la science ouverte.
Le plan comporte différentes mesures qui se déclinent en 3 axes :

  • Premier axe : généraliser l’accès ouvert aux publications
  • Deuxième axe : structurer et ouvrir les données de la recherche
  • Troisième axe : s’inscrire dans une dynamique durable, européenne et internationale

Continuer la lecture de Plan national pour la science ouverte : beaucoup d’avancées et trois questions

Panorama des identifiants personnes et structures

Dans le cadre du dispositif de formation continue de l’ABES “J.e-cours”, le cours proposé le 05-04-2018 avait pour thème : “le panorama des identifiants Personnes & Structures” (notamment celles impliquées dans l’enseignement supérieur et la recherche française).

Vous pouvez désormais accéder au tutoriel en ligne. Support de formation PDF.

***

Le prochain J.e-cours* de l’ABES aura pour thème les exports de STAR vers TEL, le jeudi 17 Mai de 11h à 12h.

Description : L’application nationale STAR propose un export du fichier de thèse et de ses métadonnées vers la plateforme TEL du CCSD. Ce J.e-cours est consacré à cette fonctionnalité et sera l’occasion d’aborder les modalités techniques des fonctions d’export de STAR vers TEL ainsi que les contraintes spécifiques qui la régissent.

Public : Coordinateurs Thèses, Correspondants STAR et membres de CasuHAL.

Intervenant : Olivier Cian, responsable de l’application STAR (service des Thèses).

Inscrivez-vous.

Attention : le nombre de places est limité à 100 participants.

* Un J.e-cours est une session de formation à distance en direct d’une heure, composée d’une présentation suivie d’échanges avec les participants. Elle est enregistrée et ensuite diffusée sur la plateforme d’autoformation de l’ABES.

Le réseau Toul’AO : nouvelle visibilité et ancrage institutionnel

Depuis septembre 2017, le réseau Archives ouvertes Toulouse a changé de nom : Toul’AO (pour Toulouse Archives Ouvertes) et s’inscrit dorénavant durablement dans le paysage institutionnel toulousain. En effet, le réseau est rattaché officiellement au réseau des bibliothèques de Toulouse (SICD) de l’Université Fédérale Toulouse Midi-Pyrénées (UFTMiP) et devient un groupe de travail à part entière (GTAO) aux côtés d’autres groupes thématiquesl impliquant toutes les bibliothèques du site. Ceci marque de fait, par les différents acteurs du site (UFTMiP, établissements et structures de recherche impliquées dans Toul’AO) la légitimation et la reconnaissance du travail accompli par les professionnels du réseau depuis ses débuts (notamment avec le colloque OpenEval, Toulouse, octobre 2016). Voir la feuille de route et les membres du groupe “Toul’AO”, SICD/UFTMiP.

Par ailleurs, à l’occasion de l’attribution d’un ISSN 2552-5298 pour le carnet en 2017 et de l’ajout au catalogue Open Edition, il a été décidé de refaire le bandeau en y intégrant le nom du réseau “Toul’AO”.

OADOI : la version en libre accès de votre article

Un lien oaDOI s’apparente à un DOI, mais comporte une valeur ajoutée : s’il existe une version accessible en accès libre de l’article, l’URL oaDOI pointera directement sur cette version et non sur la version payante.

Ainsi, par exemple :

Pour en savoir plus : Carnet’IST a publié un billet présentant ce nouvel outil.

 

Infographies : les archives toulousaines – l’INSA

La huitième infographie est consacrée à l’Institut des Sciences Appliquées (INSA) de Toulouse. Les thèses doctorales sont signalées en archives ouvertes sur le portail TEL (Thèses en Ligne) de HAL  . L’INSA prévoit prochainement la mise en place d’un portail HAL-INSA.

 

insaCliquez sur l’image ci contre pour en savoir plus.