Repenser l’évaluation de la recherche

DORA (San Francisco Declaration on Research Assessment) est un ensemble de recommandations « Déclaration de San Francisco », élaborées à l’initiative de chercheurs de la Société Américaine pour la biologie cellulaire (ASCB) en 2012, visant à diffuser des bonnes pratiques en matière d’évaluation de la recherche et à relever les limites ou l’usage abusif des indicateurs bibliométriques tels que l’Impact Factor pour les revues scientifiques. Cette initiative a pour objectif de redonner du sens à l’évaluation scientifique en s’attachant davantage à la notion de qualité et contribution scientifique plutôt qu’à celle de popularité d’un papier ou d’un journal.

Read the declaration – Français

Au niveau international, 519 institutions et organismes de recherche et 12656 personnes à titre individuel (issues du monde de la recherche) sont signataires à ce jour de la Déclaration de San Francisco.

Nous avons dressé ci-dessous une chronologie des dernières signatures (cet été !) ainsi que la liste des organismes français (14) signataires de DORA à ce jour.

INRA, INRIA, INSERM, CIRAD, CNRS, ANR, Université Clermont-Auvergne, Sorbonne Université Médecine,  Conférence des publications de psychologie en langue française, Institut Pasteur, ADBU, Telecom Saint-Etienne, ASES (Association des Sociologues de l’Enseignement Supérieur), AECSP (Association des Enseignants Chercheurs en Science Politique).

Le 7/09/2018 l’ANR signe la déclaration de San Francisco (source)

Aux côtés des organismes de recherche et institutions signataires, l’Agence nationale de la recherche (ANR) signe le 7 septembre 2018 la Déclaration de San Francisco (San Francisco Declaration on Research Assessment – DORA). Ce texte propose plusieurs recommandations pour améliorer l’évaluation de la recherche, en privilégiant notamment la qualité des productions scientifiques plutôt que la notoriété des revues.

Le 27 août 2018, l’Inra signe la déclaration de San Francisco (source)

Philippe Mauguin, PDG de l’Inra, a signé la Déclaration de San Francisco (DORA) qui vise à améliorer l’évaluation de la recherche scientifique. L’engagement de l’Inra dans cette initiative mondiale conforte les réflexions et développements méthodologiques conduits jusque-là par l’Institut, qu’il s’agisse de la caractérisation de la notoriété d’une revue en fonction du domaine disciplinaire ou de l’ouverture du périmètre de l’évaluation à la diversité des activités et des produits de la recherche finalisée.

Le 14 juillet 2018, le CNRS  signe la déclaration de San Francisco (sources : ici et là).

Le 03/07/2018, le Cirad mise sur la qualité des contenus scientifiques plutôt que sur le facteur d’impact. (source)

Le 29/06/2018, l’INSERM signe la déclaration de San Francisco (source)

L’Inserm fait désormais partie des organismes signataires de la Déclaration de San Francisco sur l’évaluation de la recherche (DORA, pour San Francisco Declaration on Research Assessment). Ce texte vise à améliorer la façon dont la production scientifique est évaluée, notamment en remettant en cause l’utilisation abusive de l’indicateur de notoriété des journaux (Journal Impact Factor).

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.