Archives par mot-clé : HAL

Inciter à la publication sur HAL

logo open accessInciter à la publication sur Hal revient à se confronter à la diversité des membres d’un laboratoire de recherches aux objections et préoccupations différentes: les doctorants et jeunes chercheurs sont soucieux de promouvoir leurs travaux et d’obtenir une forme de reconnaissance, mais ne sont pas persuadés de la légitimité de cette publication; les chercheurs dirigeant revues ou collection, notamment diffusés sur papier, sont préoccupés par la concurrence que crée cette plateforme accessible à tous; les autres membres, soucieux de leur temps et fort occupés par la rédaction de leurs travaux ne voient pas forcément l’intérêt de faire connaître leurs travaux déjà publiés dans des revues reconnues.

Il faut donc trouver des arguments pour réfuter d’une manière anticipée ces objections et a minima, convaincre les directeurs d’équipe d’inciter leurs collègues à diffuser leurs travaux sur HAL, en tenant compte du contexte actuel de la recherche, soumis à des appels à projet aux délais restreints, centrés sur des thématiques contraintes. Le gain de temps et l’efficacité de la publication sur HAL peuvent alors être des arguments  recevables, s’ils sont ainsi portés par une autorité.

Voici quelques uns des arguments que j’ai utilisés pour convaincre mes collègues de déposer sur HAL, en demandant aux chefs d’équipe de le transmettre en leur nom. Reste à attendre de voir si cet argumentaire sera suivi d’effets…

  1. le don d’ubiquité : le dépôt des publications anciennes des membres entraîne une meilleure visibilité du laboratoire, à la fois parce que leurs ressources seront référencées par Google mais aussi parce que les pages de nos partenariats (comme le Labex sms) les reprendront également.
  2. le gain de temps  pour la composition des dossiers et des bibliographies : la saisie des publications soit sous forme de textes intégraux, soit sous forme de résumés permet ensuite l’édition de listes bibliographiques automatiques et simplifiées pour chaque membre comme pour les directeurs. Une fois saisies ses références, chaque chercheur passera moins de 15 mn/an pour créer sa liste de publication…
  3. le repérage rapide des synergies entre chercheurs : Lors du quinquennal, pour le montage d’un projet thématique ciblé, ou pour repérer des croisements entre les chercheurs travaillant sur les mêmes problématiques, la recherche par mots-clés (très rapide) permet de mettre en évidence des réseaux et une forme de cohérence dans le laboratoire ou une équipe
  4. la valorisation d’un service public, la caution scientifique, la protection des données :  le choix d’un portail public comme HAL, coordonné par le CNRS, assure la protection de nos données, la diffusion légale et la qualité scientifique au contraire des portails privés (comme academia.edu) et il permet aussi de montrer la valeur du travail de nos collègues du CNRS.
  5. le respect des droits éditoriaux, la connaissance de ses droits d’auteur : HAL (via ROMEO et HELOISE http://hal-univ-tlse2.archives-ouvertes.fr/)  référence la plupart des politiques éditoriales et permet de savoir si l’on a  le droit ou non de publier un de nos textes (version finale ou version brouillon). Il n’y a donc pas de concurrence entre les revues et HAL puisqu’on peut aussi choisir un délai avant de donner l’accès libre à un article publié dans une revue en cours de promotion.
  6. l’accessibilité de la plateforme : des ateliers pour expliquer comment publier des textes sont proposés chaque mois, mais la mise en ligne est très simple!

Véronique Adam, Maître de conférences en littérature du XVIIe siècle, équipe PLH-ELH, Référente HAL  et webmestre du laboratoire PLH , page HAL du laboratoire

Ateliers dépôt HAL : Labex SMS (Toulouse)

SMSLe « laboratoire d’excellence » SMS (Structurations des Mondes Sociaux) associe des chercheurs de 10 Unités de Recherche en sciences humaines et sociales de Toulouse. Parmi ces équipes figurent 5 laboratoires de l’Université de Toulouse le Mirail (LISST, FRAMESPA, CERTOP, Dynamiques Rurales, PLH) ainsi que le LASSP (IEP Toulouse, sciences politiques), le LEREPS (Toulouse 1, économie), le LERASS (information et communication), l’équipe SOI (UPS, STAPS) et l’INRA-AGIR (équipes SHS). Y participent aussi des membres de l’IRIT (Toulouse 3, INP et CNRS, informatique). Le nombre total de chercheurs est de 470 permanents en 2013. Continuer la lecture de Ateliers dépôt HAL : Labex SMS (Toulouse)

Open Access Week au Mirail

7-bonnes-raisons-depot-hal-grand

La semaine internationale de l’Open Access approche !

du 21 au 27 octobre 2013
(en savoir plus sur l’évènement http://www.openaccessweek.org/ )

Les évènements à l’Université Toulouse 2-le Mirail

Où et qui ? Un stand d’information sera installé dans le hall de la Maison de la recherche, des référents HAL de laboratoires et équipes de recherche, bibliothécaires-documentalistes vous y accueilleront toute la semaine.

Pourquoi ? Pour répondre à vos questions sur le Libre Accès et les archives ouvertes, créer un compte sur HAL et même déposer un article sur la plateforme HAL (pensez à venir avec une clef USB)…

Quand ? Tous les jours : lundi, mardi, mercredi, jeudi de 9h30 à 12h30 et vendredi de 13h30 à 16h (avec du café !)

Organisation et participation : Direction en Appui à la Recherche (DAR) – Pôle Information Scientifique et Technique (IST),  Laboratoires FRAMESPA, GEODE, TRACES, CERTOP, LISST, Equipe PDPS, SCD-BU Centrale.

Voir aussi le billet Open Access Week à OATAO

Qu’est-ce qu’un « référent HAL »?

capturepageaccueilHALUTM

A l’Université Toulouse 2-Le Mirail, sur les 19 équipes de recherche, 13 sont présentes dans l’archive ouverte HAL à travers des « collections HAL ». Une collection sur HAL est un espace personnalisé permettant d’assurer la visibilité et la diffusion immédiate de la production scientifique d’un laboratoire (une collection peut également être thématique). Le « référent HAL » assure avant tout l’accompagnement et l’incitation au dépôt dans HAL pour les chercheurs du laboratoire ainsi que l’harmonisation des méta-données au sein de la collection. De plus, il/elle animera régulièrement en collaboration avec la gestionnaire du portail HAL-Univ. Tlse 2, des ateliers de formation pour le dépôt dans HAL pour les doctorants et chercheurs de son équipe. Continuer la lecture de Qu’est-ce qu’un « référent HAL »?

Présentation de Blandine Viry

I love OA

« Quelle collaboration autour des archives ouvertes à Toulouse », présentation réalisée par Blandine Viry, promotion 2013 Licence pro « Information-Documentation Ecritures et Images Spécialisées en Sciences et Technique »s, (IDEISST), IUT A – Université Paul Sabatier, dans le cadre de la journée d’étude du vendredi 7 juin 2013 “Chercheurs, éditeurs, professionnels de l’IST…ensemble vers l’Open Access” à l’Université Toulouse 2-le Mirail. Blandine Viry a été stagiaire pendant 3 mois, de février à juin 2013 dans le service de la Direction en Appui à la Recherche, Université Toulouse 2-le Mirail. Elle a mis en place le carnet openarchiv-Toulouse sur Hypothèses et amorcé la structuration d’un réseau de professionnels IST autour des archives ouvertes dans les établissements du PRES Toulouse.

 

 

Une convention inter-établissements signée le 2 avril 2013 à l’Académie des Sciences

convention_2_avril_2013-300x224

Issue des travaux menés au sein de BNS4, elle vient actualiser le protocole inter-établissements signé en 2006. L’Agence de Mutualisation des Universités et Etablissements (AMUE), la Conférence des Présidents d’Université (CPU), la Conférence des Grandes Ecoles (CGE) ainsi que 22 établissements décident de s’associer pour utiliser HAL comme plate-forme de dépôt de la production scientifique, commune et interopérable avec les autres dépôts satisfaisant aux critères de la communication scientifique directe internationale.

La convention prévoit que le CCSD, jusqu’alors unité propre de service, devienne une unité mixte de service dotée d’un Comité scientifique et technique, composé de professionnels de l’IST ainsi que de chercheurs et enseignants-chercheurs (pour un tiers minimum) représentant les établissements signataires.

Lire la suite sur le blog du CCSD.

Françoise Gouzi, coordinatrice HAL-UTM

photoSete2Je suis Ingénieure d’études à l’Université Toulouse 2-Le Mirail depuis 2009, chargée d’Information Scientifique & Technique (IST) dans le service Direction en Appui à la Recherche DAR-UMS 838. D’abord chargée de valorisation et diffusion de la Recherche en SHS sur les Amériques, j’assure également depuis 2011 la coordination du portail HAL de l’Université  avec pour mission d’inciter les chercheurs, dans les laboratoires, à déposer leurs publications dans l’archive ouverte HAL. Correspondante IST de l’InSHS (CNRS) pour l’UMS 838 (Direction en Appui à la Recherche), je communique, oriente et accompagne divers acteurs de l’université (enseignants-chercheurs/étudiants, éditeurs, bibliothécaires) sur les principales évolutions liées à l’IST : libre accès et archives ouvertes, diffusion et édition électronique, évaluation de la Recherche et plus particulièrement, qualité éditoriale des revues scientifiques. Par ailleurs, je  dispense des formations en information-documentation dans le cadre des Etudes Doctorales et du département Info-Com de l’IUT A (Toulouse 3). Enfin, je suis membre des réseaux CorIST (InSHS), ADBS, Latindex (Mexique) et Redial (Réseau européen de documentation sur l’Amérique latine).

HAL Facile

Capture L’Université de Toulouse Le Mirail distribue à la bibliothèque et dans les différents laboratoires de recherche une plaquette HAL Facile pour informer et guider les utilisateurs de l’archive ouverte HAL. Cette plaquette regroupe des informations pratiques, des liens utiles et aborde de façon synthétique les domaines suivants: le libre accès en France, comment déposer dans  HAL, les droits d’auteur.

HAL Facile de Stéphanie Delaguette; Françoise Gouzi; Emilie Massotte est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 3.0 non transposé. Basé(e) sur une oeuvre hal-univ-tlse2.archives-ouvertes.fr

creative c

HAL-UTM

Nouveau Logo MirailLe Conseil Scientifique de l’Université Toulouse 2-Le Mirail a choisi de doter l’établissement d’un portail institutionnel sur la plateforme d’archives ouvertes HAL, HAL-UTM. Ce portail accueille les dépôts de publications des chercheurs et enseignants-chercheurs de l’établissement, il facilite l’accès à sa production scientifique et valorise ses activités de recherche.

tampon HAL

Le COMETS soutient HAL et le libre accès

comite-d-ethique_vignette Suite à la position forte en faveur du libre accès affichée récemment par le MESR (dispositif Bibliothèque Scientifique Numérique-BSN), le COMETS apporte quelques recommandations complémentaires à son premier avis de juin 2012 qui préconisait le juste équilibre entre les systèmes « Open Access gold » et « Open Access green ».

Le COMETS insiste sur une implication plus importante des chercheurs à la fois dans la stratégie d’incitation au dépôt d’articles et thèses (TEL) dans HAL mais aussi, dans le processus de contrôle éditorial des archives ouvertes. La promotion de HAL ou de toute autre archive institutionnelle pourrait passer en effet par les directeurs d’unités ou responsables de structures de recherche. Il semble de plus en plus évident qu’il ne doit y avoir qu’un seul dépôt, rendu possible par des connections informatiques entre la plateforme HAL et les autres systèmes d’archives ouvertes, qui soient totalement transparentes pour l’usager.

Les procédures de dépôt doivent être mises en place par des équipes composites : chercheurs et professionnels de l’IST, pouvant avoir une meilleure connaissance à la fois, de l’environnement disciplinaire des unités mais aussi, des aspects techniques et juridiques (licence creative commons par exemple) liés au dépôt en archives ouvertes.

Source « Pour un renforcement des archives ouvertes HAL » , Comité d’Ethique du CNRS, COMETS,  27/02/2013