Archives par mot-clé : HAL

« Academia, ResearchGate… : réseaux sociaux académiques et visibilité du chercheur »

afficheLAAS_reseaux_sociaux Vous êtes enseignant-chercheur, chercheur, doctorant, professionnel de l’information. Vous avez déjà entendu parler d’Academia ou ResearchGate, voire vous les utilisez déjà pour trouver ou partager de l’information ? Cette formation vous permettra de répondre à vos questions et d’utiliser, ou non, ces réseaux à bon escient. Continuer la lecture de « Academia, ResearchGate… : réseaux sociaux académiques et visibilité du chercheur »

Atelier « Je’dis HAL » à l’UT2J

SMSLe pôle IST de la DAR (Direction en Appui à la Recherche) renouvelle les ateliers (de janvier à juin 2015) autour du libre accès et des archives ouvertes (HAL) dans le cadre de son programme de formation aux outils en Information Scientifique et Technique. Ils sont ouverts à tous les membres des laboratoires et équipes de recherche (chercheurs, enseignants-chercheurs, doctorants et documentalistes/bibliothécaires) de l’université de Toulouse – Jean Jaurès mais également, aux membres du labex SMS. Continuer la lecture de Atelier « Je’dis HAL » à l’UT2J

Nouveautés sur la V3 de Hal et quid du responsable de collection

hal test

  • Le gestionnaire de collection (tamponneur) peut tamponner/ détamponner des dépôts, personnaliser le site de sa collection, voir les statistiques de sa collection, mais ne peut pas intervenir sur les dépôts tamponnés dans sa collection.
  • Le référent laboratoire peut intervenir sur tous les dépôts dont au moins un des auteurs est affecté à ce laboratoire

Continuer la lecture de Nouveautés sur la V3 de Hal et quid du responsable de collection

Formations HAL sur l’Université Toulouse 2 : un intérêt croissant !

Logo UTMLe pôle IST de la Direction en Appui à la Recherche (DAR) a animé plusieurs ateliers de formations sur l’Open Access et la plateforme HAL au cours de l’année 2013/2014. Ils ont été dispensés et animés par 4 documentalistes de la Maison de la Recherche (dont 2 référentes HAL : laboratoires TRACES et CERTOP) et répartis sur un volume horaire de 30 heures (dont 8 h dans le cadre des Écoles Doctorales) à destination des doctorants, enseignants chercheurs et professionnels de l’IST, soit environ 70 personnes formées. Ces ateliers ont eu lieu en majorité à la Maison de la Recherche mais aussi à la Bibliothèque Centrale. Continuer la lecture de Formations HAL sur l’Université Toulouse 2 : un intérêt croissant !

Les Archives Ouvertes au LAAS

Logo_Laas_CarnotCréée en 2003, la collection HAL du LAAS-CNRS, Laboratoire d’Analyse et d’Architecture des Systèmes, (http://hal.archives-ouvertes.fr/LAAS) compte plus de 1900 articles en texte intégral. Il existe aujourd’hui sept sous-collections pour les équipes de recherche. En effet, les responsables d’équipes ont été séduits par les statistiques de diffusion de leurs publications…Hal-Laas-Présentation

Contexte de développement du projet

Logo UTMUn projet de recensement des politiques éditoriales a été développé par Françoise Gouzi (service de Direction en Appui à la Recherche à l’UTM) et accompli par Vincent Bêche (Étudiant en licence professionnelle Information, Documentation, Écritures et Images Spécialisées en Sciences et Techniques – IUT A / Paul Sabatier) au sein de l’Université Toulouse II – Le Mirail.

Cette mission de stage s’est déroulée durant 16 semaines (entre février et juin 2014), couvrant 16 laboratoires s’étant portés volontaires pour fournir des listes de revues dans lesquelles publient leurs enseignants-chercheurs. Continuer la lecture de Contexte de développement du projet

Ateliers de formations au dépôt dans HAL – intérêt pour les responsables de revues de l’UT2J

miranda_1397485018269-jpgDes ateliers de formations au dépôt dans HAL ont été mis en place par Françoise Gouzi, chargée d’information scientifique et technique, (DAR – pôle IST, gestionnaire du portail HAL-UTM) et Chloée Fabre (DAR – pôle IST, coordinatrice EDR) pour l’ensemble des équipes de recherche de l’Université Jean Jaurès. Après un tour d’horizon des enjeux et du contexte du libre accès et des archives ouvertes, les enseignants-chercheurs sont invités à mettre en ligne sur HAL un ou plusieurs articles. Continuer la lecture de Ateliers de formations au dépôt dans HAL – intérêt pour les responsables de revues de l’UT2J

HAL V3: quelles nouveautés ?

HALv3-test-300x202C’est le lundi 31 mars 2014 à partir de 12h que sera disponible la V3 de HAL dans une version « bac à sable » c’est à dire une version sous forme de test pour laquelle toutes les fonctionnalités ne seront pas encore disponibles et sur laquelle il sera possible de faire diverses tentatives sans que cela soit visible dans la base de production actuelle. Continuer la lecture de HAL V3: quelles nouveautés ?

Des formations à l’écoute des usagers !

rr« J’ai participé, et même si je connaissais déjà bien HAL, j’ai pu me mettre à jour sur ses évolutions, et j’ai pu aussi déposer des documents et voir directement avec les animatrices mes erreurs, ou poser des questions auxquelles j’avais une réponse immédiate et claire. »

Témoignage de Halima Sahraoui, OCTOGONE, Université Toulouse 2-Le Mirail après un atelier de dépôt des publications sur la plateforme HAL animé par Françoise Gouzi et avec la participation de Michèle Perreaux.

Elle est Maître de Conférences, section 07-Linguistique et phonétique générales. Ses domaines et intérêts de recherche actuels : neuropsycholinguistique, cerveau et langage, processus d’encodage en production orale, pathologies du langage, acquisition des langues étrangères

« Atelier convivial, utile et efficace »

logo« Atelier convivial, utile et efficace. J’ai apprécié le caractère collaboratif des dépôts ainsi que l’aspect libre accès. La procédure ne me semble pas trop difficile à acquérir et à mémoriser. Une bonne surprise a été la découverte du service de veille. »

Témoignage de Manuel Pérez, doctorant au CLLE-LTC (Cognition, Langues, Langage, Ergonomie « Laboratoire Travail et Cognition »), Université Toulouse 2-Le Mirail après un atelier de dépôt des publications sur la plateforme HAL animé par Françoise Gouzi et avec la participation de Michèle Perreaux.

Des ateliers sur mesure !

FRAMESPA« La publication a toujours été un élément essentiel de l’identité du chercheur et il devient indispensable pour lui de s’intéresser à sa version électronique à l’heure des archives ouvertes qui lui permettent de développer sa présence scientifique sur internet et d’assurer sa visibilité.
La formation menée par Françoise Gouzi a été très bien calibrée en temps et en contenu car les informations essentielles ont été données avec une grande clarté et une efficacité concrète à l’appui d’applications individuelles tutorées. »

Témoignage de Nicolas Meynen, FRAMESPA (France Méridionale et Espagne), Université Toulouse 2-Le Mirail après un atelier de dépôt des publications sur la plateforme HAL animé par Françoise Gouzi et avec la participation de Chloée Fabre.

Il est maître de conférence en Histoire de l’Art contemporain, responsable du Pôle « Patrimoine » et Membre du Conseil National des Universités – 22e Section.

Inciter à la publication sur HAL

logo open accessInciter à la publication sur Hal revient à se confronter à la diversité des membres d’un laboratoire de recherches aux objections et préoccupations différentes: les doctorants et jeunes chercheurs sont soucieux de promouvoir leurs travaux et d’obtenir une forme de reconnaissance, mais ne sont pas persuadés de la légitimité de cette publication; les chercheurs dirigeant revues ou collection, notamment diffusés sur papier, sont préoccupés par la concurrence que crée cette plateforme accessible à tous; les autres membres, soucieux de leur temps et fort occupés par la rédaction de leurs travaux ne voient pas forcément l’intérêt de faire connaître leurs travaux déjà publiés dans des revues reconnues.

Il faut donc trouver des arguments pour réfuter d’une manière anticipée ces objections et a minima, convaincre les directeurs d’équipe d’inciter leurs collègues à diffuser leurs travaux sur HAL, en tenant compte du contexte actuel de la recherche, soumis à des appels à projet aux délais restreints, centrés sur des thématiques contraintes. Le gain de temps et l’efficacité de la publication sur HAL peuvent alors être des arguments  recevables, s’ils sont ainsi portés par une autorité.

Voici quelques uns des arguments que j’ai utilisés pour convaincre mes collègues de déposer sur HAL, en demandant aux chefs d’équipe de le transmettre en leur nom. Reste à attendre de voir si cet argumentaire sera suivi d’effets…

  1. le don d’ubiquité : le dépôt des publications anciennes des membres entraîne une meilleure visibilité du laboratoire, à la fois parce que leurs ressources seront référencées par Google mais aussi parce que les pages de nos partenariats (comme le Labex sms) les reprendront également.
  2. le gain de temps  pour la composition des dossiers et des bibliographies : la saisie des publications soit sous forme de textes intégraux, soit sous forme de résumés permet ensuite l’édition de listes bibliographiques automatiques et simplifiées pour chaque membre comme pour les directeurs. Une fois saisies ses références, chaque chercheur passera moins de 15 mn/an pour créer sa liste de publication…
  3. le repérage rapide des synergies entre chercheurs : Lors du quinquennal, pour le montage d’un projet thématique ciblé, ou pour repérer des croisements entre les chercheurs travaillant sur les mêmes problématiques, la recherche par mots-clés (très rapide) permet de mettre en évidence des réseaux et une forme de cohérence dans le laboratoire ou une équipe
  4. la valorisation d’un service public, la caution scientifique, la protection des données :  le choix d’un portail public comme HAL, coordonné par le CNRS, assure la protection de nos données, la diffusion légale et la qualité scientifique au contraire des portails privés (comme academia.edu) et il permet aussi de montrer la valeur du travail de nos collègues du CNRS.
  5. le respect des droits éditoriaux, la connaissance de ses droits d’auteur : HAL (via ROMEO et HELOISE http://hal-univ-tlse2.archives-ouvertes.fr/)  référence la plupart des politiques éditoriales et permet de savoir si l’on a  le droit ou non de publier un de nos textes (version finale ou version brouillon). Il n’y a donc pas de concurrence entre les revues et HAL puisqu’on peut aussi choisir un délai avant de donner l’accès libre à un article publié dans une revue en cours de promotion.
  6. l’accessibilité de la plateforme : des ateliers pour expliquer comment publier des textes sont proposés chaque mois, mais la mise en ligne est très simple!

Véronique Adam, Maître de conférences en littérature du XVIIe siècle, équipe PLH-ELH, Référente HAL  et webmestre du laboratoire PLH , page HAL du laboratoire