Archives de catégorie : Politiques Open Access

Quelles alternatives pour accèder à l’IST ?

grande-imageL’information scientifique et technique est l’élément clef de la Recherche. Elle permet aux chercheurs et aux étudiants d’être informés des dernières évolutions et découvertes concernant leurs disciplines. Les bibliothèques universitaires françaises assurent cet accès en souscrivant des abonnements onéreux à des revues scientifiques.

Néanmoins, aujourd’hui en raison du prix des revues qui augmente plus rapidement que l’inflation économique, certaines universités ont choisi de se désabonner de revues scientifiques majeures tels que Nature, le Journal of the American Medical Association ou Science.

Cette nouvelle prise de position conduit les bibliothèques universitaires à trouver d’autres alternatives comme le développement des archives ouvertes qui offrent un accès libre et gratuit aux publications scientifiques qui y sont déposées.

Source : Le Monde-Science, David Larousserie, 12 février 2014.

Loi sur le Libre Accès en Argentine

loiArgentineLoi sur l’accès libre à l’information scientifique

« Le Sénat en Argentine a approuvé à l’unanimité le 13/11/2013 la loi selon laquelle les institutions du Système National des Sciences et Technologie du pays financées par l’État, doivent créer des entrepôts numériques institutionnels  en accès ouvert et gratuit sur lesquels seront déposés les résultats de la production scientifique technologique nationale.

La production scientifique qui sera diffusée à travers ces plateformes de dépôt couvrira les travaux d’origine technique et scientifique, les thèses, les articles de revues, entre autres ; résultats de la réalisation des activités de recherche financées sur fonds publics émanant des chercheurs, techniciens, enseignants, post-doctorants (financés) et étudiants de master et doctorat. De plus, la loi établit l’obligation de publier les données primaires de la Recherche collectées les 5 dernières années afin de faciliter leur ré-utilisation par d’autres chercheurs. » […]

Source : Ministerio de Ciencia, Tecnología e Innovación Productiva

Dossier Open Access (Belgique)

PoPuPs

orbi

Nous vous recommandons la lecture d’un dossier issu de la lettre d’information Lettres Numériques, une initiative de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Lire le dossier

On y trouve un billet sur les grandes lignes du mouvement de l’OA belge : voie verte avec l’archive institutionnelle ORBi et voie dorée avec le portail PoPuPS. Puis sont présentés les points de vue côté bibliothèques : interviews de Paul Thirion, directeur général du réseau des bibliothèques de l’ULg (Université de Liège) et de François Renaville, bibliothécaire (bibliothèques de l’Université de Liège) et auteur du blog bibliothethique.net ; et côté éditeurs : interview de Benoit Dubois, président de l’ADEB (Association des Editeurs Belges) et du groupe Averbode donnant également son avis sur l’Opening Up Education, programme promu par la Commission Européenne. Enfin, le dossier propose également un glossaire des archives ouvertes.

Bonne lecture et bonne année 2014 !!!

ADEB

Ateliers dépôt HAL : Labex SMS (Toulouse)

SMSLe « laboratoire d’excellence » SMS (Structurations des Mondes Sociaux) associe des chercheurs de 10 Unités de Recherche en sciences humaines et sociales de Toulouse. Parmi ces équipes figurent 5 laboratoires de l’Université de Toulouse le Mirail (LISST, FRAMESPA, CERTOP, Dynamiques Rurales, PLH) ainsi que le LASSP (IEP Toulouse, sciences politiques), le LEREPS (Toulouse 1, économie), le LERASS (information et communication), l’équipe SOI (UPS, STAPS) et l’INRA-AGIR (équipes SHS). Y participent aussi des membres de l’IRIT (Toulouse 3, INP et CNRS, informatique). Le nombre total de chercheurs est de 470 permanents en 2013. Continuer la lecture de Ateliers dépôt HAL : Labex SMS (Toulouse)

« Les Archives Ouvertes à Toulouse, émergence d’une dynamique de réseau »

OATD 2« Archives Ouvertes » est un carnet de recherche qui a vu le jour en mars 2013, dans le cadre d’un stage de Licence Pro en Information-Documentation, avec comme objectif de créer un espace collaboratif autour du Libre Accès et des archives ouvertes au sein des établissements et laboratoires de recherche du PRES Toulouse. Ce stage a été validé par le mémoire « Les Archives Ouvertes à Toulouse, émergence d’une dynamique de réseau. » Ce mémoire propose plusieurs pistes de réflexion:

-l’importance pour chaque établissement d’enseignement supérieur et de recherche d’engager une véritable politique de libre accès

-le rôle majeur des enseignants-chercheurs, ils doivent être impliqué dans l’acte même de diffusion et de valorisation de la recherche

-le rôle des professionnels de l’IST (Information Scientifique et Technique) qui par leur travail sont des acteurs incontournables du développement des archives ouvertes

Céline Smith – Documentaliste HAL

Titulaire d’une licence professionnelle de documentaliste de l’INTD-CNAM, je fais partie depuis février 2015 du service Information Scientifique et Technique – Edition (IST-EDI) du Laboratoire d’Analyse et d’Architecture des Systèmes (LAAS) du CNRS pour administrer les collections du LAAS sur l’archive ouverte HAL et poursuivre des missions de soutien à la recherche.

De mai 2011 à novembre 2014, j’ai travaillé à l’École Nationale de l’Aviation Civile à la mise en place d’une archive institutionnelle pour les publications des chercheurs. En février 2013, nous avons ouvert un portail ENAC sur HAL qui rassemble actuellement l’ensemble des travaux de recherche effectués à l’ENAC depuis le début des années 1990 avec autour de 70 % de texte intégral.

 

Camille Moulis – Chargée de la collection HAL-OMP

OMPDocumentaliste au sein du Centre de documentation de l’Observatoire Midi-Pyrénées depuis juin 2009. Je participe à l’alimentation  de l’archive ouverte OMP. Je gère, en particulier,  le dépôt des thèses dans TEL-OMP et participe à l’implémentation des images et photographies scientifiques dans MediHAL-OMP. Avec Williams Exbrayat, j’élabore une nouvelle politique de dépôt.

 

 

Williams Exbrayat – Responsable Archive Ouverte OMP

OMPResponsable du centre de documentation de l’Observatoire Midi Pyrénées (OMP), j’ai mis en place, avec le concours du CCSD, une archive ouverte pour notre communauté scientifique. Elle se décline en :

  • HAL-OMP : articles scientifiques
  • TEL-OMP : thèses
  • MEDIHAL-OMP : images scannées, photographies numérisées, photographies numériques etc.

Je travaille actuellement, avec ma collègue Camille Moulis, à une refonte de notre archive dans le but de proposer un outil adapté pour la gestion et la valorisation de la production scientifique des six laboratoires de l’OMP. Je propose aussi de l’accompagnement et des formations au dépôt dans notre archive.

 

Principes directeurs pour le développement et la promotion du Libre Accès

LA_UNESCOL’Unesco publie la traduction française de son Policy guidelines for the development and promotion of open access sous le titre Principes directeurs pour le développement et la promotion du libre accès.

Lire le communiqué

Lire le document

Liens vers les trois études:

http://www.science-metrix.com/pdf/SM_EC_OA_Availability_2004-2011.pdf

http://www.science-metrix.com/pdf/SM_EC_OA_Policies.pdf

http://www.science-metrix.com/pdf/SM_EC_OA_Data.pdf

Site Horizon 2020

Mexique : en avant vers le Libre Accès !

DGTICLa IVe Conférence Internationale PKP (Public Knowledge Project, Canada) sur les publications académiques s’est tenue à l’UNAM (Université Nationale Autonome de Mexico), México D.F, du 19 au 21 août 2013, ainsi que la XIXe réunion technique annuelle Latindex (Système Régional d’Information en Ligne pour les Revues Scientifiques d’Amérique Latine, Caraïbes, Espagne et Portugal), du 22 au 24 août.

Latindex, qui célèbre ses 15 ans en 2013, recense 21.900 revues académiques de cette région (Directorio) et évalue 7.000 revues (Catálogo) au moyen des critères éditoriaux élaborés par l’équipe de Latindex. Cet outil s’est converti en un instrument de travail indispensable pour les éditeurs et professionnels de l’information-documentation de la région. Il constitue également un réseau humain très dynamique, doté d’une grande force de travail et d’une organisation et d’un fonctionnement enviables à tout réseau !

La Dirección General de Bibliotecas (DGB) et la Dirección General de Cómputo  y de Tecnologías de Información y Comunicación (DGTIC) de l’UNAM, ont développé également un moissonneur de portails de revues espagnols et latino-américains, le PPL – Portal de Portales Latindex, utilisant le protocole OAI-PMH et donnant accès directement au texte intégral des articles diffusés par ces différents portails (environ une vingtaine aujourd’hui).

PKP travaille en étroite collaboration avec Latindex. Il développe un logiciel open source de gestion éditoriale OJS (Open Journal System) utilisé par une grande majorité d’éditeurs de la région ibéro américaine pour la création de revues scientifiques en libre accès.

Au Mexique, l’Université Nationale Autonome du Mexique, UNAM a joué un rôle de leader dans le mouvement du libre accès avec des systèmes d’information assurant la visibilité et le libre accès aux revues des pays d’Amérique latine et des Caraïbes : LATINDEX, CLASE, PERIODICA, rejoint aujourd’hui par Scielo avec Scielo-México. L’Université Autonome de l’Etat de México UAEM, qui est à l’origine du Système d’Information Scientifique RedalycRed de Revistas Científicas de América Latina y el Caribe, España y Portugal (2002), a également joué un rôle important.

Le CONACYT Mexico Consejo Nacional de Ciencia y Tecnologia – s’est ensuite associé naturellement au mouvement autour du libre accès et accompagne la plupart des projets de façon très suivie, notamment le système d’information Latindex (soutien aux réunions annuelles du réseau et développements techniques).

Aujourd’hui, les universités mexicaines travaillent conjointement  à la mise en place d’un projet de loi sur le libre accès à l’information scientifique et technique, avec un modèle de dépôt encore à définir. A ce jour, les contrats signés avec les éditeurs comportent déjà une clause de diffusion de l’article post print en libre accès.

Il faudra suivre de près les évolutions liées au libre accès dans ce pays, qui risquent probablement de servir de modèle au niveau régional.

En savoir plus :

Sur Twitter : #redalyc10años, #MéxicoEnAccesoAbierto

Latindex: http://www.latindex.org/index.html

Portal de Portales Latindex: http://www.latindex.ppl.unam.mx

Latindex sur Facebook ….

GOAP (Global Open Access Portal) /rubrique Mexique

Crédits photo : F. Gouzi, août 2013

L’Inist – Institut de l’Information Scientifique et technique (CNRS) devient l’agence d’attribution du DOI pour la France

Faciliter la citation et l’accès à la recherche
Attribuer un DOI (Digital Object Identifier)

 

INISTL’attribution de DOI permet aux établissements de recherche et aux bibliothèques d’attribuer à leurs données des identifiants d’objets numériques persistants qui, en plus de fournir des liens durables aux ensembles de données, relient les articles publiés aux données. Bien que dédiée principalement aux données de la recherche, l’attribution de DOI concerne des contenus numériques variés (multimédia, littérature grise, monographies…).

Pour accompagner cette offre de service, une équipe de l’Inist-CNRS est à votre disposition pour vous informer, vous guider et vous aider dans la création de DOI ainsi que dans l’utilisation des services de DataCite (ex: OAI Provider, Content Negotiation, Citation Formatter).

Contact : datasets@inist.fr

Qu’est-ce que le DOI ?

Le DOI, Digital, Object Identifier, est un identifiant persistant permettant de référencer, citer et fournir un lien stable à des ressources numériques, telles que les données de la recherche. C’est un cas particulier d’identifiant Handle qui se distingue d’autres systèmes de références utilisés sur Internet comme l’URL par le fait qu’il est durablement lié à l’objet comme entité et reflète des modifications du lieu de stockage.

DataCite est un consortium international dont l’objectif est de faciliter l’accès aux données de la recherche et de permettre leur réutilisation. Ce consortium comprend aujourd’hui 24 membres, dont 7 membres associés, à travers le monde. Chacun des 17 membres actifs est habilité, prioritairement pour son pays, à attribuer des identifiants DOI à diverses ressources numériques.

DataCite offre sur sa plateforme un certain nombre de services : www.datacite.org/services

Inist-CNRS, l’Institut de l’Information Scientifique et Technique, est une unité du CNRS au service de la recherche. Il a pour mission de faciliter l’accès aux résultats issus des différents champs de la recherche mondiale, de valoriser la production scientifique et d’accompagner les acteurs de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche (ESR).

A lire : l’article de Catherine Lupovici dans le Bulletin des Bibliothèques de France : DOI-lupovici-BBF-43-3-1998.

Hugues Samyn, responsable du pôle numérique SCD-UTM

Conservateur des bibliothèques, j’assure au sein du Service Commun de Documentation de l’Université de Toulouse-Le Mirail la responsabilité du pôle numérique créé en 2011, en charge de la gestion des ressources numériques des bibliothèques de l’UTM, du pilotage de son système d’information documentaire ainsi que du pilotage et de la coordination des chantiers numériques documentaires.

Toulouse 1 Capitole Publications

La base « Toulouse 1 Capitole Publications » est l’archive institutionnelle de l’université Toulouse 1 Capitole. Elle a pour objectif la valorisation de la recherche de l’établissement  en favorisant la diffusion libre et gratuite des travaux de ses chercheurs.

Elle contient tous  types de publications : articles, livres, chapitres de livre, documents issus d’une conférence, working papers, pré-publications, thèses, notes de jurisprudence, etc. produits par les chercheurs et enseignants de l’université

Selon l’autorisation donnée par son auteur, vous trouverez sur l’archive les références bibliographiques accompagnées ou non d’un résumé du document ou le texte intégral du document.