Archives de catégorie : International

L’Université de Montréal se désabonne de 1142 périodiques

logo-udemDepuis 1986, le prix des abonnements aux revues scientifiques ne cessent d’augmenter. Au Canada, les bibliothèques ne peuvent plus amortir cette hausse des prix, d’où la décision prise par l’Université de Montréal de mettre fin à ses abonnements de la collection Wiley Online Library en janvier 2014 (les numéros anciens seront toujours accessibles).

C’est à partir de ce constat que Louise Béliveau (vice-rectrice aux affaires étudiantes et au développement durable) appelle à une mobilisation de la communauté des chercheurs afin d’obtenir des conditions financières plus favorables car « peu d’éditeurs risqueront qu’un soulèvement les prive de leur matière première gratuite et de leur main-d’œuvre bénévole. Mais il est clair que les bibliothèques n’y arriveront pas seules parce qu’elles ne font pas le poids face à l’oligopole des éditeurs commerciaux ».

Source : Université de Montréal, Richard Dumont (Directeur général), 14 janvier 2014. Lire l’article.

Loi sur le Libre Accès en Argentine

loiArgentineLoi sur l’accès libre à l’information scientifique

« Le Sénat en Argentine a approuvé à l’unanimité le 13/11/2013 la loi selon laquelle les institutions du Système National des Sciences et Technologie du pays financées par l’État, doivent créer des entrepôts numériques institutionnels  en accès ouvert et gratuit sur lesquels seront déposés les résultats de la production scientifique technologique nationale.

La production scientifique qui sera diffusée à travers ces plateformes de dépôt couvrira les travaux d’origine technique et scientifique, les thèses, les articles de revues, entre autres ; résultats de la réalisation des activités de recherche financées sur fonds publics émanant des chercheurs, techniciens, enseignants, post-doctorants (financés) et étudiants de master et doctorat. De plus, la loi établit l’obligation de publier les données primaires de la Recherche collectées les 5 dernières années afin de faciliter leur ré-utilisation par d’autres chercheurs. » […]

Source : Ministerio de Ciencia, Tecnología e Innovación Productiva

Principes directeurs pour le développement et la promotion du Libre Accès

LA_UNESCOL’Unesco publie la traduction française de son Policy guidelines for the development and promotion of open access sous le titre Principes directeurs pour le développement et la promotion du libre accès.

Lire le communiqué

Lire le document

Liens vers les trois études:

http://www.science-metrix.com/pdf/SM_EC_OA_Availability_2004-2011.pdf

http://www.science-metrix.com/pdf/SM_EC_OA_Policies.pdf

http://www.science-metrix.com/pdf/SM_EC_OA_Data.pdf

Site Horizon 2020

Mexique : en avant vers le Libre Accès !

DGTICLa IVe Conférence Internationale PKP (Public Knowledge Project, Canada) sur les publications académiques s’est tenue à l’UNAM (Université Nationale Autonome de Mexico), México D.F, du 19 au 21 août 2013, ainsi que la XIXe réunion technique annuelle Latindex (Système Régional d’Information en Ligne pour les Revues Scientifiques d’Amérique Latine, Caraïbes, Espagne et Portugal), du 22 au 24 août.

Latindex, qui célèbre ses 15 ans en 2013, recense 21.900 revues académiques de cette région (Directorio) et évalue 7.000 revues (Catálogo) au moyen des critères éditoriaux élaborés par l’équipe de Latindex. Cet outil s’est converti en un instrument de travail indispensable pour les éditeurs et professionnels de l’information-documentation de la région. Il constitue également un réseau humain très dynamique, doté d’une grande force de travail et d’une organisation et d’un fonctionnement enviables à tout réseau !

La Dirección General de Bibliotecas (DGB) et la Dirección General de Cómputo  y de Tecnologías de Información y Comunicación (DGTIC) de l’UNAM, ont développé également un moissonneur de portails de revues espagnols et latino-américains, le PPL – Portal de Portales Latindex, utilisant le protocole OAI-PMH et donnant accès directement au texte intégral des articles diffusés par ces différents portails (environ une vingtaine aujourd’hui).

PKP travaille en étroite collaboration avec Latindex. Il développe un logiciel open source de gestion éditoriale OJS (Open Journal System) utilisé par une grande majorité d’éditeurs de la région ibéro américaine pour la création de revues scientifiques en libre accès.

Au Mexique, l’Université Nationale Autonome du Mexique, UNAM a joué un rôle de leader dans le mouvement du libre accès avec des systèmes d’information assurant la visibilité et le libre accès aux revues des pays d’Amérique latine et des Caraïbes : LATINDEX, CLASE, PERIODICA, rejoint aujourd’hui par Scielo avec Scielo-México. L’Université Autonome de l’Etat de México UAEM, qui est à l’origine du Système d’Information Scientifique RedalycRed de Revistas Científicas de América Latina y el Caribe, España y Portugal (2002), a également joué un rôle important.

Le CONACYT Mexico Consejo Nacional de Ciencia y Tecnologia – s’est ensuite associé naturellement au mouvement autour du libre accès et accompagne la plupart des projets de façon très suivie, notamment le système d’information Latindex (soutien aux réunions annuelles du réseau et développements techniques).

Aujourd’hui, les universités mexicaines travaillent conjointement  à la mise en place d’un projet de loi sur le libre accès à l’information scientifique et technique, avec un modèle de dépôt encore à définir. A ce jour, les contrats signés avec les éditeurs comportent déjà une clause de diffusion de l’article post print en libre accès.

Il faudra suivre de près les évolutions liées au libre accès dans ce pays, qui risquent probablement de servir de modèle au niveau régional.

En savoir plus :

Sur Twitter : #redalyc10años, #MéxicoEnAccesoAbierto

Latindex: http://www.latindex.org/index.html

Portal de Portales Latindex: http://www.latindex.ppl.unam.mx

Latindex sur Facebook ….

GOAP (Global Open Access Portal) /rubrique Mexique

Crédits photo : F. Gouzi, août 2013

Le gouvernement des USA se positionne en faveur du libre accès

Drapeau_usa Après la pétition de mai 2012 (25 000 signatures) demandant l’accessibilité en Open Access aux résultats de la recherche financée sur fonds publics après un embargo d’une année, les Etats-Unis s’engagent dans une politique en faveur du Libre Accès. Le bureau de la politique scientifique et technologique de la Maison Blanche a publié un mémorandum visant à accroître l’accès aux résultats des recherches scientifiques. La National Science Foundation prévoit la mise en place d’une politique en ce sens. Et une proposition de loi, déposée à la Chambre des représentants et au Sénat, demande aux agences fédérales de développer une politique de libre accès prévoyant de rendre obligatoire le dépôt des publications des chercheurs « dont les recherches sont financées en tout ou partie par une agence » en archives ouvertes.

 Source: Prises de position étasuniennes en faveur du Libre Accès, INIST, 25/02/2013