Archives de catégorie : Billets

Toul’AO développe son expertise : retour sur les groupes thématiques Référentiel et Formation

Crédits : Benoît Colas, CPRS/UT2J

Toul’AO s’est structuré en plusieurs groupes de travail thématiques, afin de pouvoir avancer conjointement sur différents sujets. Cette année, l’accent a été mis sur les référentiels et la formation.

Chaque groupe a dû répondre à une commande, et rendre ses conclusions en réunion des directeurs de SCD (au niveau du site toulousain) le 10 mai 2019. Le travail se poursuit avec une mise en œuvre attendue, selon les différents sujets, à plus ou moins longue échéance.

Groupe Référentiel 

Le groupe Référentiel est composé de quatre personnes, représentant les établissements ISAE-Supaéro, UT1, IMT Mines Albi, et UT3. Il reflète donc une palette variée d’outils (OATAO, Toulouse 1 capitole Publications, HAL IMT Mines Albi) et de situations au regard des archives ouvertes.

Son objectif était de répertorier et comparer les référentiels existants, à la fois pour les personnes et les structures, puis d’étudier les interconnexions possibles avec une archive ouverte institutionnelle. Par ailleurs, un avis consultatif a été demandé au GT Référentiel concernant l’opportunité de participer à l’adhésion consortiale à ORCID, portée par Couperin au niveau national. 

De nombreuses questions posées en amont ont orienté le travail du groupe : un référentiel pour qui ? Quels usages ? Quelles spécificités ? Dans quel contexte ?

Une fois le périmètre délimité, des critères « métier » ont pu être posés. En premier lieu, il apparaît que les référentiels, plus que n’importe quel autre outil bibliographique, nécessitent des données d’un fort niveau qualitatif, ainsi qu’une mise à jour régulière. La première conclusion du GT a donc été de favoriser un outil sur lequel les bibliothécaires/documentalistes puissent prendre la main de manière directe et pérenne. Après étude de quatre référentiels de différentes portées (AuréHAL, ORCID, ScopusAuthorID, IdRef), l’outil le plus adapté nous semble être IdRef, un outil professionnel public avec un contrôle systématique, et exposant des données de qualité et sous licence Etalab.

Toutefois, un seul référentiel ne peut répondre à tous les usages posés par le contexte actuel de l’ESR. Pour répondre à la volonté de visibilité internationale  et en application du Plan national pour la Science Ouverte, il semble indispensable d’approfondir le travail du groupe concernant le référentiel ORCID, en établissant dans un premier temps une cartographie plus complète de la présence des chercheurs des différents établissements du réseau de l’Université de Toulouse dans ce référentiel.

Groupe Formation

Le groupe Formation est composé de six personnes, représentant les établissements UT2J, INU Champollion, LAAS-CNRS, INSA, ENAC et URFIST Occitanie. Cette composition variée reflète les différents types de structures présentes dans le réseau et les disparités de moyens consacrés à la formation à la science ouverte.

Son objectif actuel est double : recenser les formations actuelles à la science ouverte proposées par les différents établissements via les services documentaires, écoles doctorales, École des docteurs et URFIST Occitanie à destination des doctorants et chercheurs du site à travers une cartographie  ; alimenter un espace de partage de supports de formation sur l’Intranet du SICD et le Pearltrees du réseau en pointant vers des supports de formation existants sur la science ouverte. Cette cartographie portera sur les formations dispensées en 2018 pour identifier de nouveaux besoins en formation en fonction des établissements et des disciplines et permettre de lancer un appel pour identifier des formateurs potentiels sur les thématiques de formation non couvertes à l’heure actuelle. Ce sera également l’occasion de contacter les autres structures présentes sur le site toulousain mais non membres du réseau Toul’AO pour avoir la vue la plus exhaustive possible des formations proposées en 2018. Le résultat de cette cartographie pourra être envoyé aux membres du collège Compétences et formation du CoSO.

L’espace de mutualisation des supports permettra aux formateurs du réseau de pouvoir échanger et potentiellement co-construire des formations. Dans un second temps, une orientation pourra être prise en direction des Open badges pour « labelliser » les formations à la science ouverte proposées par les établissements membres de l’Université de Toulouse Midi-Pyrénées.


Rapports d’évaluation en ligne sur HAL-HCERES

Aujourd’hui, le portail https://hal-hceres.archives-ouvertes.fr/ propose plus de 15 000 rapports d’évaluation publiés par le Haut Conseil, et précédemment par l’AERES, depuis 2008. Complémentaire, le site web du Hcéres diffuse les rapports des 5 dernières campagnes afin que toute entité évaluée accède à sa dernière évaluation. Les rapports d’évaluation sont publiés au fil de l’eau sur hceres.fr, puis déposés sur le portail HAL une fois la campagne achevée.

En ouvrant son portail sur HAL, le Hcéres facilite l’accès de façon pérenne à ses publications en offrant toutes les potentialités d’une recherche plein texte et multicritères permises par la plateforme. Cette réalisation renforce HAL en lui permettant de jouer pleinement son rôle d’infrastructure au service de la recherche et de son environnement institutionnel.


Source : dernier billet du blog du CCSD.

A la recherche du postprint perdu

[Billet publié initialement sur le blog Numeribib]

C’est parfois avec des idées simples qu’on fait progresser une grande cause. L’équipe qui œuvre au projet “Open Access Button” vient d’en donner une éclatante illustration, en annonçant le 21 novembre, la mise en ligne d’un tutoriel (en cours de finalisation) expliquant aux chercheurs comment récupérer leurs postprints en se loguant sur les plateformes d’outils d’édition : Editorial Manager, ScholarOne, eJournal Press, etc. Le tutoriel est dénommé Direct2AAM, AAM étant l’acronyme de “Author Accepted Manuscript”.

Continuer la lecture de A la recherche du postprint perdu

Préparez l’Open Access Week avec l’Université Toulouse Capitole !

Entrez dans l’univers de l’Open Access ! Mettez à jour vos connaissances sur avec l’aide du  Service des Publications de l’Université Toulouse Capitole.

Rendez-vous sur notre compte Twitter @PubliUTCapitole, suivez #OAUT1 et découvrez chaque jour un nouvel épisode de notre saga « L’univers de l’Open Access » !

Environnement réglementaire, droits et devoirs des auteurs, outils à disposition des chercheurs, l’Open Access à l’UT Capitole : plus rien n’aura de secrets pour vous !

Plan national pour la science ouverte : beaucoup d’avancées et trois questions

[Version légèrement remaniée d’un billet paru initialement sur le blog Numeribib]

Mercredi 4 juillet, à l’occasion du congrès annuel de la Ligue des Bibliothèques Européennes de Recherche, Frédérique Vidal, Ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, a présenté un Plan national pour la science ouverte.
Le plan comporte différentes mesures qui se déclinent en 3 axes :

  • Premier axe : généraliser l’accès ouvert aux publications
  • Deuxième axe : structurer et ouvrir les données de la recherche
  • Troisième axe : s’inscrire dans une dynamique durable, européenne et internationale

Continuer la lecture de Plan national pour la science ouverte : beaucoup d’avancées et trois questions

L’activité des reviewers (Publons) : témoignages de chercheurs

Dans le cadre de la journée d’étude du 27 mars 2018 « Le peer review à l’ère de l’open science : enjeux et évolutions » (consulter les supports ; consulter les tweets) organisée par l’Unité régionale de formation à l’information scientifique et technique de Bordeaux, une table-ronde a été dédiée à la question de la reconnaissance et de la valorisation de l’activité des reviewers et notamment via l’utilisation de Publons. Continuer la lecture de L’activité des reviewers (Publons) : témoignages de chercheurs

Comment pratiquer une recherche intègre et responsable ? Les réponses du droit d’auteur

Le centre de documentation de l’Observatoire Midi-Pyrénées et l’école doctorale SDU2E organisent le 23 mai 2018 de 09h30 à 12h30 un séminaire intitulé : “Comment pratiquer une recherche intègre et responsable ? Les réponses du droit d’auteur”

 

Intervenante : Hélène SKRZYPNIAK

Maitre de conférence en droit privé à l’Université de Bordeaux – Co-responsable de l’Urfist de Bordeaux, référent Droit de la propriété intellectuelle. Membre de l’IRDAP . Auteur d’une thèse en droit de la propriété industrielle intitulée “La réservation du savoir-faire” (2014).

A travers des exemples et des mises en situation, le séminaire vise à apporter des réponses concrètes aux questions juridiques auxquelles sont confrontées les doctorants/chercheurs lors de l’élaboration de leurs travaux : Je développe un code numérique, est-ce que j’en suis le propriétaire ? Je récolte des données, quels sont mes droits ? Comment utiliser les travaux d’autrui et éviter le plagiat (textes, images, graphiques, etc.) ? Dois-je obtenir une autorisation ? Dans quelles circonstances puis-je exploiter une ressource sans l’autorisation préalable de son auteur ?  ….

L’après-midi sera consacrée à des ateliers pratiques de 14h à 16h30 (Réservés aux doctorants SDU2E)

Inscription en ligne ci-dessous (gratuite mais obligatoire):

– Formulaire d’inscription pour les doctorants SDU2E (matinée + après-midi : ateliers pratiques)

– Formulaire d’inscription pour tous les autres (seulement la matinée)

Salle Coriolis – Observatoire Midi-Pyrénées –  14, avenue Edouard Belin – 31400 Toulouse

Les Presses de l’Université Toulouse Capitole disponible sur Open Edition Books

Dans le cadre d’un partenariat avec Open Edition 3 collections publiées par les Presses de l’Université Toulouse Capitole sont désormais disponibles en version numérique sur la plateforme OpenEdition Books. Ce sont donc 58 ouvrages qui sont désormais accessibles en version numérique et 43 en Open Access. Continuer la lecture de Les Presses de l’Université Toulouse Capitole disponible sur Open Edition Books

Comment financer l’Open Access ? Un exemple local

Ilona Kuckuck, “Boutons en Bois”, licence CC BY 2.0, https://flic.kr/p/qTMGW7

Pour donner une suite concrète à la signature de l’appel de Jussieu, il est nécessaire que les établissements et instances de l’enseignement supérieur de la recherche en général, se positionnent pour trouver des mécanismes de financement de l’open access (désabonnement à des bases ou bouquets sur budgets SCD, re-fléchage de budgets bibliothèque ou recherche, réponse uniquement à des appels à projets avec diffusion obligatoire des résultats en open access, …). Voici le récit ci-dessous d’une expérience locale ou comment décider de consacrer une part du budget d’un SCD au financement de modèles alternatifs.

L’instance de direction du SCD (le bureau) de l’Université Toulouse Jean-Jaurès (spécialisée dans les disciplines SHS et ALL), sur la proposition du directeur du département du numérique, a  décidé d’utiliser une partie du budget 2018 dédié aux ressources numériques au financement d’actions de soutien à des modèles alternatifs de publication scientifique en libre accès. Il s’agit en l’occurrence de l’adhésion au nouveau modèle de financement Erudit (plateforme canadienne de contenus en sciences humaines et sociales) négocié pour les membres du consortium Couperin et de l’adhésion/soutien financier au projet DOAJ (Directory of Open Access Journals) et à SPARC Europe (Scholarly Publishing and Academic Resources Coalition). Si on ajoute le renouvellement de l’abonnement UT2J à l’offre OpenEdition Journals via le groupement de commandes national nouvellement constitué, on arrive à environ 5 % du budget ressources numériques du SCD consacré au financement de modèles alternatifs.

Pour information, cela a été rendu possible grâce à des marges de manœuvre dégagées par le désabonnement à d’autres ressources, dont le rapport coût/usage se révélait trop élevé. Cela ne rentre pas complètement dans le cadre d’un storytelling idéal où on désabonne Elsevier ou un autre gros éditeur pour privilégier les modèles alternatifs favorables au libre accès, mais en tous cas cet argent a bien été sanctuarisé et utilisé pour le financement du libre accès et c’est cela qui importe.

#Maintenantonagit !

 

Interconnexion réussie entre une archive ouverte et IdRef : une première !

OATAO, l’archive ouverte multi-établissements est  la première archive institutionnelle à être connectée avec IdRef, l’application permettant d’attribuer des identifiants fiables et pérennes !

Les auteurs sont ainsi rattachés par les bibliothécaires-gestionnaires de l’archive à leur notice d’autorité dans IdRef.  Ces derniers ont su bien intégrer ce recours aux autorités dans leur processus de travail (compléter les métadonnées, vérifier les droits, publier le document, etc.).

Plus de détails sur le blog de l’ABES :

Déploiement d’OATAO dans IdRef : une nouvelle visibilité sur le web

 

Directive européenne “Copyright” : enjeux et mobilisation

Sébastien Bertrand, CC BY 2.0
https://flic.kr/p/7ZRenG

Dans une lettre ouverte aux membres de la Commission des affaires juridiques du Parlement européen, l’association SPARC Europe et les principales associations européennes du domaine de l’enseignement et de la recherche mettent en garde contre les risques de dérives de la directive « Copyright ». Elles souhaitent un engagement ferme de l’Union en faveur de l’Open Science et de l’Open Access. Lire le communiqué sur le site Couperin. Continuer la lecture de Directive européenne “Copyright” : enjeux et mobilisation

Le LAAS expose les posters du réseau AO Toulouse Midi Pyrénées

Du  9 au 20 octobre, en anticipation de l’Open Access Week, le LAAS expose dans son hall d’entrée, les posters conçus à l’occasion du colloque “Open Access et évaluation de la recherche, vers un nouvel écosystème ?”

Ces posters, réalisés par les professionnels de l’IST du réseau, présentent de manière synthétique et chiffrée, les archives ouvertes des différents établissements et structures de recherche de l’UFTMiP.

Consulter le contenu des posters

 

Publication et accès ouvert : rencontres nationales et locales par/avec les mathématiciens

Deux évènements, l’un local, l’autre national,  sont organisés prochainement par et avec les mathématiciens sur l’accès ouvert et la publication scientifique.

À l’Institut de mathématiques de Toulouse :

“Modèle auteur-payeur”, open access gold, revues hybrides, APC, green open access… tout cela concerne l’évolution de la publication scientifique, et vous concerne, en tant qu’auteurs ou futurs auteurs, éditeurs, rapporteurs, …

Pour s’informer, débattre et participer à la réflexion sur l’avenir de la publication en mathématiques, rendez-vous à l’IMT le jeudi 7 septembre, à partir de 14h, amphi Schwartz (sans inscription).

Intervenants :
Karim Ramdani (mathématicien, Institut Elie Cartan de Lorraine) ;
Sandrine Malotaux (COUPERIN négociations documentaires, Directrice du SCD de l’INPT) ;
Frederic Hélein (mathématicien, Institut de Mathématiques de Jussieu).

  • 14h-14h30 : Contexte général
  • 14h30-15h : Développement du modèle “auteur-payeur” et approche actuelle des pays européens,
  • 15h30-16h : Points de vue et perspectives en mathématiques,
  • 16h-17h : Questions et débat (modérateur : B. Toën)

◊  « Accès ouvert : rêve ou réalité », 17 et 18  octobre 2017, au CIRM (Marseille), journées organisées par le RNBM.

Mathématiciens et bibliothécaires, les journées des 17 et 18 octobre sont prévues pour tous, sur le thème “publication et accès ouvert”.
Elles sont conçues pour s’adresser largement aux mathématiciennes et mathématiciens, en particulier ceux qui ne connaissent pas bien l’accès ouvert et qui sont curieux d’en savoir plus, que ce soit comme rédacteur ou rédactrice, comme auteur ou auteure, comme lecteur ou lectrice…
Elles doivent favoriser les échanges entre acteurs de la publication (scientifiques, éditeurs scientifiques, rédacteurs, diffuseurs, bibliothécaires…).

Il est encore possible de vous inscrire à cette action nationale de formation sur le site du CIRM. 
Préinscriptions
Progamme previsionnel ANF 2017

Sur le même sujet, consultez les pages de Karim Ramdani : quelques conseils destinés aux auteurs pour “mieux publier” et la liste de revues “mathematicians-friendly” (revues avec peer-review, archivage autorisé et coût d’abonnement «raisonnable» ou… nul), élaborée de manière participative par les membres de l’Institut Elie Cartan de Lorraine.