Archives de catégorie : Billets

L’activité des reviewers (Publons) : témoignages de chercheurs

Dans le cadre de la journée d’étude du 27 mars 2018 « Le peer review à l’ère de l’open science : enjeux et évolutions » (consulter les supports ; consulter les tweets) organisée par l’Unité régionale de formation à l’information scientifique et technique de Bordeaux, une table-ronde a été dédiée à la question de la reconnaissance et de la valorisation de l’activité des reviewers et notamment via l’utilisation de Publons. Continuer la lecture de L’activité des reviewers (Publons) : témoignages de chercheurs

Comment pratiquer une recherche intègre et responsable ? Les réponses du droit d’auteur

Le centre de documentation de l’Observatoire Midi-Pyrénées et l’école doctorale SDU2E organisent le 23 mai 2018 de 09h30 à 12h30 un séminaire intitulé : « Comment pratiquer une recherche intègre et responsable ? Les réponses du droit d’auteur »

 

Intervenante : Hélène SKRZYPNIAK

Maitre de conférence en droit privé à l’Université de Bordeaux – Co-responsable de l’Urfist de Bordeaux, référent Droit de la propriété intellectuelle. Membre de l’IRDAP . Auteur d’une thèse en droit de la propriété industrielle intitulée « La réservation du savoir-faire » (2014).

A travers des exemples et des mises en situation, le séminaire vise à apporter des réponses concrètes aux questions juridiques auxquelles sont confrontées les doctorants/chercheurs lors de l’élaboration de leurs travaux : Je développe un code numérique, est-ce que j’en suis le propriétaire ? Je récolte des données, quels sont mes droits ? Comment utiliser les travaux d’autrui et éviter le plagiat (textes, images, graphiques, etc.) ? Dois-je obtenir une autorisation ? Dans quelles circonstances puis-je exploiter une ressource sans l’autorisation préalable de son auteur ?  ….

L’après-midi sera consacrée à des ateliers pratiques de 14h à 16h30 (Réservés aux doctorants SDU2E)

Inscription en ligne ci-dessous (gratuite mais obligatoire):

– Formulaire d’inscription pour les doctorants SDU2E (matinée + après-midi : ateliers pratiques)

– Formulaire d’inscription pour tous les autres (seulement la matinée)

Salle Coriolis – Observatoire Midi-Pyrénées –  14, avenue Edouard Belin – 31400 Toulouse

Clap de fin pour l’abonnement à Springer Nature

Hichster – « End » Licence CC-BY 2.0 – https://flic.kr/p/9orz8V

Les 13 mois de négociations entre le consortium Couperin, qui regroupe plus de 250 établissements d’enseignement et de recherche français, et l’éditeur Springer Nature ont abouti fin mars à une impasse. Depuis le 1er avril 2018, les membres de la communauté universitaire n’ont plus accès aux publications de l’éditeur. Néanmoins, les accès sont maintenus pour les publications antérieures à 2018.

 

Les raisons de ce désaccord résident dans le refus de la part de Springer d’accéder à la requête de Couperin, qui demandait une diminution du prix du contrat d’abonnement. Alors qu’un nombre croissant de ses publications est disponible en accès libre, la dernière proposition de l’éditeur envisageait une augmentation de 0.75% en 2019 et 1% en 2020.

À l’heure où Springer envisage d’entrer en bourse à l’été prochain, ce qui entraînerait une augmentation de son capital de 700 à 800 000 euros, le consortium a refusé de satisfaire l’appétit croissant de l’éditeur. Dans un communiqué du 3 avril, il explique :

« Les coûts toujours croissants de l’information scientifique captent une partie désormais trop importante des budgets des établissements, part qui ne peut être consacrée au financement des activités de recherche ni employée à soutenir la diversité éditoriale. Cette situation représente une menace pour la recherche, alors que les chercheurs sont les producteurs de cette information qu’ils fournissent gratuitement aux éditeurs, et dont ils assurent, toujours gratuitement, l’évaluation et la gestion éditoriale. »

Afin de sortir de cette dépendance aux éditeurs privés, le consortium appuie et encourage le développement de l’Open Access, qui constitue une issue salvatrice au système de marchandisation de la production scientifique publique.

Sources – Carnet INIST:

Les Presses de l’Université Toulouse Capitole disponible sur Open Edition Books

Dans le cadre d’un partenariat avec Open Edition 3 collections publiées par les Presses de l’Université Toulouse Capitole sont désormais disponibles en version numérique sur la plateforme OpenEdition Books. Ce sont donc 58 ouvrages qui sont désormais accessibles en version numérique et 43 en Open Access. Continuer la lecture de Les Presses de l’Université Toulouse Capitole disponible sur Open Edition Books

Comment financer l’Open Access ? Un exemple local

Ilona Kuckuck, « Boutons en Bois », licence CC BY 2.0, https://flic.kr/p/qTMGW7

Pour donner une suite concrète à la signature de l’appel de Jussieu, il est nécessaire que les établissements et instances de l’enseignement supérieur de la recherche en général, se positionnent pour trouver des mécanismes de financement de l’open access (désabonnement à des bases ou bouquets sur budgets SCD, re-fléchage de budgets bibliothèque ou recherche, réponse uniquement à des appels à projets avec diffusion obligatoire des résultats en open access, …). Voici le récit ci-dessous d’une expérience locale ou comment décider de consacrer une part du budget d’un SCD au financement de modèles alternatifs.

L’instance de direction du SCD (le bureau) de l’Université Toulouse Jean-Jaurès (spécialisée dans les disciplines SHS et ALL), sur la proposition du directeur du département du numérique, a  décidé d’utiliser une partie du budget 2018 dédié aux ressources numériques au financement d’actions de soutien à des modèles alternatifs de publication scientifique en libre accès. Il s’agit en l’occurrence de l’adhésion au nouveau modèle de financement Erudit négocié pour les membres du consortium Couperin et de l’adhésion/soutien financier au DOAJ et à SPARC Europe . Si on ajoute le renouvellement de l’abonnement UT2J à l’offre OpenEdition Journals via le groupement de commandes national nouvellement constitué, on arrive à environ 5 % du budget ressources numériques du SCD consacré au financement de modèles alternatifs.

Pour information, cela a été rendu possible grâce à des marges de manœuvre dégagées par le désabonnement à d’autres ressources, dont le rapport coût/usage se révélait trop élevé. Cela ne rentre pas complètement dans le cadre d’un storytelling idéal où on désabonne Elsevier ou un autre gros éditeur pour privilégier les modèles alternatifs favorables au libre accès, mais en tous cas cet argent a bien été sanctuarisé et utilisé pour le financement du libre accès et c’est cela qui importe.

#Maintenantonagit !

 

Interconnexion réussie entre une archive ouverte et IdRef : une première !

OATAO, l’archive ouverte multi-établissements est  la première archive institutionnelle à être connectée avec IdRef, l’application permettant d’attribuer des identifiants fiables et pérennes !

Les auteurs sont ainsi rattachés par les bibliothécaires-gestionnaires de l’archive à leur notice d’autorité dans IdRef.  Ces derniers ont su bien intégrer ce recours aux autorités dans leur processus de travail (compléter les métadonnées, vérifier les droits, publier le document, etc.).

Plus de détails sur le blog de l’ABES :

Déploiement d’OATAO dans IdRef : une nouvelle visibilité sur le web

 

Directive européenne « Copyright » : enjeux et mobilisation

Sébastien Bertrand, CC BY 2.0
https://flic.kr/p/7ZRenG

Dans une lettre ouverte aux membres de la Commission des affaires juridiques du Parlement européen, l’association SPARC Europe et les principales associations européennes du domaine de l’enseignement et de la recherche mettent en garde contre les risques de dérives de la directive « Copyright ». Elles souhaitent un engagement ferme de l’Union en faveur de l’Open Science et de l’Open Access. Lire le communiqué sur le site Couperin. Continuer la lecture de Directive européenne « Copyright » : enjeux et mobilisation

Le LAAS expose les posters du réseau AO Toulouse Midi Pyrénées

Du  9 au 20 octobre, en anticipation de l’Open Access Week, le LAAS expose dans son hall d’entrée, les posters conçus à l’occasion du colloque « Open Access et évaluation de la recherche, vers un nouvel écosystème ? »

Ces posters, réalisés par les professionnels de l’IST du réseau, présentent de manière synthétique et chiffrée, les archives ouvertes des différents établissements et structures de recherche de l’UFTMiP.

Consulter le contenu des posters

 

Publication et accès ouvert : rencontres nationales et locales par/avec les mathématiciens

Deux évènements, l’un local, l’autre national,  sont organisés prochainement par et avec les mathématiciens sur l’accès ouvert et la publication scientifique.

À l’Institut de mathématiques de Toulouse :

« Modèle auteur-payeur », open access gold, revues hybrides, APC, green open access… tout cela concerne l’évolution de la publication scientifique, et vous concerne, en tant qu’auteurs ou futurs auteurs, éditeurs, rapporteurs, …

Pour s’informer, débattre et participer à la réflexion sur l’avenir de la publication en mathématiques, rendez-vous à l’IMT le jeudi 7 septembre, à partir de 14h, amphi Schwartz (sans inscription).

Intervenants :
Karim Ramdani (mathématicien, Institut Elie Cartan de Lorraine) ;
Sandrine Malotaux (COUPERIN négociations documentaires, Directrice du SCD de l’INPT) ;
Frederic Hélein (mathématicien, Institut de Mathématiques de Jussieu).

  • 14h-14h30 : Contexte général
  • 14h30-15h : Développement du modèle « auteur-payeur » et approche actuelle des pays européens,
  • 15h30-16h : Points de vue et perspectives en mathématiques,
  • 16h-17h : Questions et débat (modérateur : B. Toën)

◊  « Accès ouvert : rêve ou réalité », 17 et 18  octobre 2017, au CIRM (Marseille), journées organisées par le RNBM.

Mathématiciens et bibliothécaires, les journées des 17 et 18 octobre sont prévues pour tous, sur le thème « publication et accès ouvert ».
Elles sont conçues pour s’adresser largement aux mathématiciennes et mathématiciens, en particulier ceux qui ne connaissent pas bien l’accès ouvert et qui sont curieux d’en savoir plus, que ce soit comme rédacteur ou rédactrice, comme auteur ou auteure, comme lecteur ou lectrice…
Elles doivent favoriser les échanges entre acteurs de la publication (scientifiques, éditeurs scientifiques, rédacteurs, diffuseurs, bibliothécaires…).

Il est encore possible de vous inscrire à cette action nationale de formation sur le site du CIRM. 
Préinscriptions
Progamme previsionnel ANF 2017

Sur le même sujet, consultez les pages de Karim Ramdani : quelques conseils destinés aux auteurs pour « mieux publier » et la liste de revues “mathematicians-friendly” (revues avec peer-review, archivage autorisé et coût d’abonnement «raisonnable» ou… nul), élaborée de manière participative par les membres de l’Institut Elie Cartan de Lorraine.

Promouvoir l’open access

Keep calm : une idée de visuels très pertinente pour promouvoir l’open access (Visuels – Keep calm and self-archive your papersKeep calm and create your IdHAL) . Source et réalisation : UPEM, UPEC, Ecole des Ponts Paris-Tech. Télécharger les fichiers.

 

Les pre-prints en 10 points

Philip Bourne, Jessica Polka, Ronald Vale et Robert Kiley présentent en 10 points l’intérêt des pre-prints, en voici les titres :

  1. Les pre-prints accélèrent la diffusion des connaissances
  2. Les pre-prints rendent possible une science ouverte (« open science ») et améliorent la communication scientifique
  3. Les pre-prints fournissent du contenu scientifique qui serait perdu sans cela
  4. Les pre-prints ne sont pas synonymes de mauvaise qualité
  5. Les pre-prints permettent une évaluation rapide des résultats controversés
  6. Les pre-prints n’empêchent pas forcément la publication
  7. Les pre-prints ne mènent pas au plagiat
  8. Les pre-prints permettent d’enregistrer la priorité
  9. Les pre-prints peuvent appuyer les demandes de financement et l’avancement de carrière
  10. Les pre-prints s’adaptent aux usages de leurs communautés

Pour la version en anglais : Ten simple rules for considering preprints, disponible sur PEERJ Preprints.

Promouvoir sa recherche et choisir la bonne revue

Huit astuces pour faire connaître sa recherche scientifique

Une infographie présente une stratégie en huit points pour améliorer la diffusion des ses travaux. (Source Wiley Exchanges)

Promote quick wins infographic.jpg

 

Revues prédatrices…ou comment choisir une revue fiable ?

La liste des revues prédatrices sur le blog de Jeaffrey Beall a désormais disparu.

Think-check-submit, la formule qui vous aidera à trouver une revue fiable

Think Check Submit

Source  : Publier La Science , n° 15, mars 2017  et autres sources…diffusio

ResearchGate et le respect du droit d’auteur

Dennis Skley, « Copyright » Licence CC BY-ND 2.0 https://flic.kr/p/pZ2G1V

L’accès ouvert ouvre un chemin de manière naturelle, insoupçonnée, inopinée et … « illégalement » …

Une étude « Copyright compliance and infringement in ResearchGate full-text journal articles », récemment publiée dans la revue Scientometrics, a montré que 51% des articles déposés sur ResearchGate enfreignent les règles du copyright.

Jamali, H.R. Scientometrics (2017) 112: 241. DOI: 10.1007/s11192-017-2291-4. Continuer la lecture de ResearchGate et le respect du droit d’auteur

Données de la recherche_ Journée d’Etudes Progedo à Toulouse

Le mardi 27 juin 2017 les bibliothèques de l’Université Toulouse 1 Capitole ont accueilli sur le site de l’Arsenal   la journée d’études Progedo « Production et gestion des données en Sciences sociales » organisée par la Maison des Sciences de l’Homme et de la Société de Toulouse (MSHS-T) Continuer la lecture de Données de la recherche_ Journée d’Etudes Progedo à Toulouse

DMP OPIDoR

Dans le cadre de la stratégie IST du CNRS, l’INIST propose DMP OPIDoR un nouveau service à destination de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche. Cet outil intuitif et collaboratif permet au chercheur et à ses partenaires de rédiger un plan de gestion de données, en proposant différents modèles préconisés par les institutions et financeurs ainsi que des guides et des exemples personnalisés : https://dmp.opidor.fr/. Pour toute information complémentaire: info-opidor@inist.fr

Source : http://www.inist.fr/?Pour-faciliter-la-redaction-de-388

Site web casuHAL

Après la création du wiki, du compte twitter (@casuHAL) et de la liste de diffusion (casual@groupes.renater.fr), l’association Casuhal, communauté des utilisateurs de HAL (administrateurs des 130 portails, gestionnaires de collections, référents structure et responsables d’archive ouverte versant dans HAL) a maintenant son site web : www.casuhal.org. Le site, hébergé par l’INRIA  se veut la vitrine des activités et actions menées par les membres de Casuhal.

Continuer la lecture de Site web casuHAL