SpirHAL : un connecteur HAL/KSUP dynamique

SpirHAL est un connecteur entre la plateforme HAL et le CMS KSUP, il a été développé et mis en place dans le cadre des activités du Groupe de Travail Open Access de l’Université Toulouse -Jean Jaurès (sciences humaines et sociales, arts, lettres et langues). Le projet a débuté en février 2015 et s’est appuyé sur l’observation, avec l’aide des référents HAL,  des pratiques de communication/diffusion de la production scientifique des laboratoires  via leurs sites web.

Origines du projet

Quel a été notre constat ? Nous avons observé des informations parcellaires et un manque d’homogénéité dans la présentation des références bibliographiques sur les pages individuelles des chercheurs. De plus, en interrogeant les directeurs d’unités sur cette activité de recensement et mise à jour de la production du laboratoire, on constate de façon quasi unanime un gaspillage d’énergie énorme (tant d’un point de vue humain que financier). Enfin, d’un point de vue plus général, il est assez difficile de disposer rapidement et de manière exhaustive de l’ensemble de la production du laboratoire pour les différents besoins d’évaluation (institutionnel, national, …).

Fonctionnalités

L’interface SpirHAL permet d’afficher dynamiquement les publications HAL d’un chercheur (après requête via l’API HAL), avec texte intégral s’il est présent, sur sa page individuelle sur le site web du laboratoire. Les résultats de la requête apparaissent dans une nouvelle rubrique KSUP  (« Publications extraites de HAL ») et sont présentés en fonction du style bibliographique en vigueur au sein du laboratoire (ce filtre « style bibliographique » s’active via le backoffice).  Trois normes bibliographiques ont été prévues : EHESS, APA, MLA. Exemple d’affichage sur une page chercheur (laboratoire Framespa).

SpirHAL dispose d’un module d’administration http://spirhal.univ-tlse2.fr/  proposant un diagnostic d’erreurs et détection de doublons après analyse entre la page individuelle du chercheur KSUP et ses documents présents dans HAL. On peut repérer les champs manquants dans HAL, les doublons entre HAL et KSUP et résoudre les problèmes en se connectant, soit à l’ENT (intervention sur la page KSUP) soit, à HAL pour compléter les champs manquants par exemple. Enfin, si le module est utilisé par le référent HAL par exemple, il est possible d’activer un bouton « envoi du diagnostic par mail » de façon individuelle ou à l’ensemble des membres du laboratoire.

 

Partage et réutilisation

SpirHAL est développé en open source et disponible pour l’ensemble de la communauté utilisatrice de KSUP et de HAL. Ce module financé par le SCD, membre du GT Open Access, a été réalisé par Fabien Amarger (développeur web et jeune chercheur associé à l’IRIT/Institut de Recherche en Informatique de Toulouse), en collaboration avec le service de la DTICE de l’université pour l’intégration au site web de l’université sous KSUP. Le code source est disponible sur FRAMAGIT.

SpirHAL a été présenté lors de l’assemblée générale ordinaire annuelle de l’association CasuHAL à Lyon le 13 juin 2017.

Expérimentation et mise en oeuvre

Le laboratoire FRAMESPA (UMR 5136, Université de Toulouse – Jean Jaurès et CNRS) s’est porté volontaire pour expérimenter l’interface (Framespa avait déjà montré un engagement fort pour le dépôt sur HAL lors du précédent quadriennal 2010-2014). Le projet a été présenté officiellement en conférence de la recherche courant 2016 et validé par la Commission Recherche de l’établissement (CR plénière 23/11/2016).

SpirHAL sera déployé progressivement laboratoire par laboratoire en ajustant au mieux l’outil, selon les besoins disciplinaires et techniques de chacun. L’accompagnement est réalisé par des membres du groupe de travail Open Access et les référents HAL et correspondants KSUP au sein des unités de recherche.

Contacts : Françoise Gouzi, DAR, Université Toulouse – Jean Jaurès et Fabien Amarger, développeur web, société Murloc.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *