Qu’est-ce qu’un « data paper » ?

Un data paper est un article sur les données de recherche qui permet de décrire les données produites au cours d’un processus de recherche (méthodologie, process, matériel utilisé, lien vers l’entrepôt où se trouve les données, etc.). Il est revu par les pairs et peut être publié soit dans une revue traditionnelle soit dans une revue dédiée que l’on appelle « data journal ».   Le data paper est citable au même titre qu’une publication classique. Les coûts de publication dans les data journals sont inférieurs au coût de publication d’articles « traditionnels » sur le modèle APC (moins de 2000€). Il n’existe pas pour l’instant de répertoire listant les data journals mais une liste disponible  : http://proj.badc.rl.ac.uk/preparde/blog/DataJournalsList

Trois intérêts fondamentaux à retenir :
  • Promouvoir, faire connaître et rendre accessibles et réutilisables ses données de la recherche ;
  • Augmenter la visibilité et l’impact des résultats de la recherche grâce à une meilleure « citabilité » des données ;
  • Décrire les données sous forme structurée et lisible par un humain.

Définition du data paper d’après l’INIST :

Le data paper (ou data article) est une publication scientifique dont le but principal est de décrire un ou plusieurs jeux de données, plutôt que des résultats d’analyse (GBIF France). Ils sont parfois regroupés dans les data journals.

Exemple d’un data journal en SHS créé en 2016 : « Research Data Journal for the Humanities and Social Sciences ».
Voir aussi le support « Atelier rédiger et publier un Data paper » d’Isabelle Nault (Irstea) et Yannick Brohard (CNRS), dans le cadre de la Journée d’étude Open Science & Open Data – 28/03/2017– IST Agropolis Montpellier.

Une réflexion sur « Qu’est-ce qu’un « data paper » ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *