Financer la publication scientifique: le « Lecteur » et/ou « l’Auteur »?

DISTLa Direction de l’Information Scientifique et Technique – DIST du CNRS a publié le 3 juin 2015 une étude intitulée Financer la publication scientifique : le « Lecteur » et/ou « l’Auteur »? Evolutions, Alternatives”

Pour un résumé de cette étude, se référer au billet d’Isabelle Dubigeon, posté sur son blog le 22 juin 2015 et accessible sur : http://ohmylittledata.com/2015/06/22/financer-la-publication-scientifique-le-futur-est-il-vraiment-lopen-access/.

Elle y précise en effet que  : « Pour l’accès libre, en France, c’est la « voie verte » (dépôt dans une archive ouverte), qui est à privilégier, contrairement aux Pays-Bas et à la Grande-Bretagne, où les directives publiques préfèrent la « voie dorée » (paiement d’APC, ou Access Processing Charges, par l’auteur), en soutien à leurs grands éditeurs nationaux. On considère cependant, en France, que c’est là la stratégie la plus coûteuse pour atteindre l’Open Access (OA). »


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *